T’es Bonne Bébé

 

 

 

Je reviens pour vous parler d’un livre que je considèrerais se trouver dans la catégorie des livres de développement personnel, il s’agit de T’es Bonne Bébé de Juliette Katz alias Coucou Les Girls. Je suis Juliette dans ses aventures depuis un an maintenant, et lorsque j’ai su qu’elle avait sorti un livre, j’ai eu très envie de l’acheter. Je vous raconte.

 

Le contexte

En fait, j’ai écouté pas mal de podcasts sur Juliette et je trouvais son histoire intéressante, celle d’une femme qui a toujours été ronde et qui a été jugée de nombreuses fois, et qui s’est mal jugée elle-même. Juliette a eu un parcours de vie peu commun, entre de déceptions sociales et de carrière, mais je me suis attachée à cette personne qui finalement combat le mal-être par l’humour.

Je vous avoue que j’ai acheté ce livre d’occasion, trouvant le prix bien trop élevé. Ce livre est composé de plusieurs catégories dans lesquelles Juliette promulgue des conseils pour se sentir mieux dans sa peau. J’ai bien aimé le format qui se découpe en trois parties, la première dans laquelle elle raconte son histoire, la deuxième dans laquelle elle interviewe une personne un peu connue sur son histoire personnelle, et la troisième dans laquelle nous avons nous lecteur notre espace, avec des questions et des lignes pour y répondre et finalement cerner notre problème.

 

Mon avis global

Pour être très honnête avec vous, je n’ai pas aimé cette lecture. J’ai trouvé les enseignements finalement très “bateaux”. Les conseils qu’elle donne sont à retrouver dans beaucoup de livres de développement personnels déjà existants, et si j’ai adoré les parties sur son histoire personnelle, j’ai trouvé la partie avec les questions faite pour “combler le vide”. En fait, je trouve qu’elle aurait pu faire quelque chose de très bien, vraiment creuser les nombreux sujets abordés, inviter des experts ou des psychologues spécialistes des sujets donnés en deuxième partie. Son histoire est intéressante, mais finalement trop écourtée dans ce livre. Je n’ai pas non plus aimé le ton qu’elle emploie parfois, limite vulgaire, qui correspond à son personnage mais qui ne répond pas trop aux sujets abordés. Bref, une petite déception, même si je salue son effort de vouloir parler des sujets de ce livre, comme le mal-être ou le respect de soi-même. Pour tout de même terminer sur une note positive, j’ai bien aimé le fait que ce livre soit illustré, et de manière vraie, avec des petites illustrations de jolies femmes rondes ou avec leur vrai corps. 

 

C’est dommage, mais je ne regrette finalement pas d’avoir acheté ce livre en occasion. Je pense que j’aurais été encore plus déçue de l’acheter neuf ! Je ne souhaite pas dégrader le travail de Juliette, qui avoue avoir écrit le livre rapidement, et c’est cet aspect rapide et survolé qui ne m’a pas plu. Peut-être que ce livre correspondra à quelqu’un qui souhaite se lancer dans une première lecture de développement personnel, ou qui sera plus touchée par ce type de sujets. N’hésitez pas à me dire également ce que vous avez pensé de ce livre en commentaires si vous l’avez lu !

 

 

 

 

Voir mes autres lectures