Le jour où j’ai appris à vivre

 

 

 

Comme promis, je vous parle du livre Le jour où j’ai appris à vivre de Laurent Gounelle, paru en 2014. Après ma déception de ma première lecture de cet auteur, j’avoue que je ne m’attendais à rien. J’ai été surprise !

 

Le résumé

C’est l’histoire de Jonathan, un homme d’une trentaine d’années qui un jour va se voir annoncer qu’il va mourir prochainement. Choqué de cette nouvelle, il lâche boulot et maison pour aller quelques temps vivre chez sa tante, une femme de caractère qui lui apprends à apprécier la vie et à se poser des questions sur son mode de vie actuel. C’est également l’histoire d’Angela, l’ex femme de Jonathan, et d’un quartier résidentiel de San Francisco avec des histoires de voisins malheureux ou encore de blogueurs pas très nets utilisant la vie de leurs voisins pour se faire connaître sur les réseaux.

 

Ce que j’en ai appris, retiré

Contrairement au premier livre de cet auteur, j’ai beaucoup appris par cette lecture ! L’histoire touchante de Jonathan et son changement radical de vie et de mentalité m’a fait reconnaitre certaines choses dans ma vie personnelle et m’a aidée à remettre certaines choses et comportements en question ! Au travers son cheminement vers une vie meilleure pour ce qu’il pense être la fin de ses jours, Jonathan va se questionner sur sa vie et sur ses actions, et décider de devenir un homme meilleur. Cette prise de conscience l’amène à relativiser, à faire plus attention aux autres, à se poser les bonnes questions. En fait, ce livre était finalement ce que j’attendais de ma première lecture de Laurent Gounelle. Des principes, certes, mais réfléchis et tout simples que finalement chacun pourrait appliquer à sa vie, comme par exemple offrir un café à un inconnu ou faire un compliment spontanément, ces petites choses que chacun pourrait appliquer pour rendre la vie des autres et la notre meilleure. Finalement, ce livre nous apprends la gratification, celle de faire plaisir aux autres en faisant plus attention au monde qui nous entoure. Ce livre nous amène également à être plus attentif aux personnes que l’on croise, que ce soit des voisins ou des inconnus. Bref, une belle morale et des conseils qui sont cette fois-ci applicables et franchement utiles et censés.

 

Mon avis global

J’ai été donc agréablement surprise ! Je pense que chacun devrait lire ce livre, et si ce n’est pas pour le coté développement personnel, juste pour la morale que ce livre nous apporte. Le personnage de Jonathan nous paraît aux premiers abords un peu absurde, mais on s’attache vite à ce personnage et à sa vie tout ce qu’il y a de plus banale, mais qui le rend finalement très malheureux. Un bel exemple d’évolution et de changement de mentalité à suivre !

 

Et vous, avez-vous lu ce livre ?

 

 

 

 

Voir mes autres lectures