Hola !! Bienvenue dans un nouvel article ! Un article qui va changer un peu mais je me suis dis que je ne pouvais pas vous parler d’organisation et d’autres techniques de productivité sans vous parler du Bullet Journal, ce petit carnet qui est devenu juste indispensable à ma vie (rien que ça). Nous sommes fin juin et certains vont peut-être ressentir le besoin de tourner une page après cette année qui a été un peu…. différente et inhabituelle. Certains vont aussi vouloir s’organiser pour cet été, d’autres pour la rentrée prochaine, bref, je bullet journal convient à tout le monde et je pense que c’est le moment idéal pour se pencher sur la création d’un nouveau bullet ! Je vous donne ici mes conseils et astuces pour démarrer un bullet journal qui vous aidera à vous organiser tout au long de l’année, mais considérez-le aussi comme un journal de bord, bref, indispensable.

 

 

 

Le Bujo. Je vous avoue qu’avant d’en commencer un, je me disais que ce n’étais pas fait pour moi, trop de temps à passer dessus, pas assez “propre” quand je voyais les bujo de certains truffés de dessins et de photos, ce qui ne me correspondait pas. Et puis j’en suis arrivée à un constat :

  • J’avais un agenda papier que je n’utilisais pas, je notais mes rendez-vous dans mon calendrier d’Iphone, donc je ne regardais jamais cet agenda.
  • Je notais chaque jour mes tâches sur un TO DO, et j’étais obligée de prendre un deuxième carnet pour réorganiser mes tâches en fonction des horaires de ma journée et de mon emploi du temps.
  • J’avais 36 carnets différents dans lesquels je notais mes listes de choses à faire au mois, à l’année, pour l’été, mes intentions de cette nouvelle année, les livres que j’avais lu, idées d’articles… Je m’éparpillais.
  • Bref, je me suis rendue compte que cette façon de faire n’étais absolument pas productive et en me mettant en Freelance, je me suis tournée vers une nouvelle organisation.

Voilà pourquoi je vous conseille de commencer un Bujo ! Je vous en ai également parlé dans cet article : Mon organisation au quotidien. L’avantage du Bullet Journal est qu’il est personnalisable à l’infini. Aucun carnet ne vous correspondra jamais mieux, vous choisissez son contenu en fonction de vos besoins ! C’est un carnet dont je ne me passerais plus, et l’avantage est que je l’emmène partout, vu que je n’en ai qu’un seul. Que du bénéfique qui j’espère vous aura convaincu de lire la suite de cet article. 

 

 

 

Ok, commençons par le commencement, le carnet. Tout dépend de vous en fait, de ce que vous souhaitez avoir comme résultat, de votre créativité, du temps que vous avez à y consacrer, de son but aussi. Beaucoup de types de Bujo (son petit nom) sont vendus aujourd’hui, on en trouve des déjà fait qu’il faut juste compléter, d’autres carnets pré-faits mais vous devez y ajouter les éléments importants comme les dates, quelques dessins… Et enfin, mon choix, la page blanche, un carnet vierge qui vous permettra une personnalisation à 100%, d’avoir au final un carnet qui vous est adapté avec les catégories et le style de votre choix. Je vous recommanderais de prendre un carnet avec des petits points dedans, c’est super pratique pour faire des tableaux, des colonnes, et même des dessins. Certains privilégieront des lignes, d’autres des pages blanches. J’ai personnellement investi dans un carnet de la marque Quo Vadis, il est juste parfait, avec une couverture rigide, 215 pages numérotées, une pochette intérieure pour y glisser des documents et un index en début de carnet pour retrouver facilement les pages. Je vous ai également fait une petite sélection ! Attendez de lire la suite de cet article avant de l’acheter bien sûr.

BULLET JOURNAL 'KESI'ART - BUJO LOGY' NOTEBOOK 14.8 CM X 21 CM Bullet Journal « Jungle Green » Mon Bullet Journal MÉMONIAK  Détails 120 pages Couverture 350 g/m² ; papier 90 g/m². Imprimé sur la couverture avant d'une œuvre d'un artiste indépendant. Disponible avec des pages lignées ou des pages quadrillées à points. Le dos de la couverture intègre une pochette à documents super pratique. Avis + Lire les 60 avis Bullet Journal par xvalentinement Bullet Journal Disponible également sur Sticker « Bullet Journal» Sticker Dès 1,27 € Carnet cartonné « Bullet Journal» Carnet cartonné Dès 16,01 € Mug classique « Bullet Journal» Mug classique Dès 10,01 € Tote bag doublé « Bullet Journal» Tote bag doublé Dès 13,18 € Pochette « Bullet Journal» Pochette Dès 8,52 € Et sur 16 autres produits Bullet Journal Cahier à spirale Agenda Bullet 2021  Balle pointillé Journal point grille cahier Simple couverture souple Bujo voyage planificateur Journal Bullet Journal « Watercolor Rose »  bullet journal A5 BULLET JOURNAL À SPIRALE 'RICO DESIGN - PAPER POETRY' 16 X 21 CM VIERGE Kit de démarrage Bullet Journal - Mon Daily Journal - 64 pages Quo Vadis Life Journal 21 - Cahier de notes - 150 x 210 mm - 112 feuilles / 224 pages - papier blanc - grape cover Toga Cahier Spécial Bullet Journal A5 - 192 pages Dingbats Wildlife A5 Green Deer Notebook Plain

 

 

 

Nous en parlerons plus largement dans la partie création, mais l’achat du matériel dépendra également du style que vous souhaitez donner à votre Bujo. Personnellement, je suis partie sur un style minimaliste noir avec des illustrations à chaque début de mois, je n’ai donc pas eu besoin de racheter des feutres, aquarelle ou autre. 

Je vous conseille quand même quelques accessoires de base, comme tout d’abord les feutres fins noir aux différentes pointes calibrées 0,05, 0,1, 0,2, 0,3, 0,5 et 0,8 de la marque Staedtler, des indispensables pour créer des tableaux, dessins fin et autres. Bien sûr vous devrez avoir une règle, des stylos, pour ma part uniquement du noir. 

Pour ce qui est des couleurs, j’ai toujours eu des stylos de la marque Stabilo de toutes les couleurs, qui me permettent de m’organiser et de faire de jolis détails, des feutres style aquarelle pour colorier des dessins et bien sûr : des stabilos ! La clé de toute organisation.

 

 

 

 

Ensuite, vous allez devoir imaginer les différentes pages que vous souhaitez avoir dans votre bujo. Avant tout, posez-vous ces quelques questions :

Quel sera le but de ce carnet ? Sera-t-il mon agenda ? Un simple carnet de bord ? Qu’est que je n’avais pas dans mon précédent agenda qui me manquait et que je souhaiterais intégrer dans mon bujo ? 

Pour ma part, j’avais avant d’avoir un Bujo comme je vous le disais des tonnes de carnets, un agenda, des carnets de listes en tout genre… J’ai tout regroupé dans mon bujo, et c’est un bonheur. Je vous liste ici les première pages du nouveau Bullet Journal que j’ai commencé, pour vous aiguiller un peu !

Ces pages m’étaient clairement indispensables dans mon organisation. Je sais que je vais également, à la fin du mois de juin, me faire une double page Summer TO DO List, dans laquelle je listerais ce que je souhaite réaliser durant ces deux mois d’été. Ces listes peuvent aussi appartenir aux loisirs ! Par exemple, dans mon précédent Bujo, j’avais fais une liste de ce que je souhaitais faire à la fin du confinement. Cette personnalisation complète est un véritable avantage. 

Le petit conseil : avant de mettre au propre les pages dans votre Bujo, prenez des post-its et notez les idées de page dessus. Ensuite, revenez sur ces papiers et demandez-vous si ces pages vous seront vraiment nécessaire. Après avoir fait un petit tri, placez les post-its dans l’ordre auquel vous souhaitez faire vos pages. Cela vous évitera de ruiner un Bujo en rayant ou en déchirant des pages sous prétexte que vous vous êtes mal organisé !

 

Sinon, voici une liste d’idées de pages à intégrer dans votre Bujo !

 

 

 

Nous passons ensuite à l’étape création. Il y a énormément de style différents pour ce qui est des Bullet Journaux. Certains sont dans un style très coloré, très chargé, avec beaucoup de dessins et de détails, d’autre comme moi sont plus dans un style épuré, classique mais propre. Je vous met en lien mon tableau Pinterest qui j’espère pourra vous aider à trouver le vôtre ! C’est à vous de choisir ce qui vous conviendra le mieux, en fonction de votre personnalité et encore une fois de l’usage que vous ferez de ce carnet.

Côté création, lorsque je commence un Bujo, je m’organise personnellement comme ça :

  • Je commence par la page “key”, qui permet de répertorier les différents codes couleurs et autre du Bullet. Je reviendrais dessus dans la page utilisation
  • Ensuite, je choisi une thématique pour le Bullet. Je suis partie sur une mise en page très sobre, noire avec des touches de doré, et de bleu ciel. Je crée ensuite les première pages comme le calendrier global de l’année et la page des anniversaires, dans cette thématique.
  • Je commence le prochain mois et ses pages. Je fais toujours une jolie illustration dans une thématique précise sur la première page du mois. Par exemple pour ce mois de Juin, j’ai choisi de faire des petits citrons. Cette page thématique donnera la couleur du mois, celle qui sera récurrente dans la mise en page, ici le jaune.

 

Vous pouvez très bien être super créatif, faire des pages de Moodboard en collant des photos par exemple, des pages inspirantes avec des dessins, bref tout est possible !

Le petit conseil : Commencez toujours une page au crayon de papier, surtout si vous commencez un bujo pour la première fois. Il y a toujours un petit loupé, que ce soit dans le dessin ou dans la mise en place de tableaux, de listes… 

Le petit conseil bis : Aussi, prenez votre temps ! Faire un Bujo demande de la créativité mais c’est aussi un moment de loisir, posez-vous dans un endroit sympa, avec de la bonne musique et créez !

 

 

 

 

Parlons maintenant utilisation. Une fois que vous avez tout créé, que votre Bujo est canon, comment en faire bon usage ! Je sais que j’ai créé un bujo pour m’organiser, mais aussi comme carnet de bord. Je commence toujours par prendre un calendrier et par noter dans mon nouveau carnet quelques informations indispensables : 

  • Les anniversaires de mes amis et famille sur mon calendrier annuel
  • Les rendez-vous de ce nouveau mois

En terme de “carnet de bord”, je rempli mes pages “Livres lus” et “Films vus”.

 

La bujo “key”

Pour mieux s’organiser, il est indispensable de faire une “key visual”, de définir des couleurs et des codes pour se retrouver dans son organisation. Par exemple, un carré vide signifie pour moi une tâche à accomplir; quand elle est cochée, c’est qu’elle est terminée; quand elle est barrée c’est qu’elle est annulée. Les anniversaires sont en bleu turquoise, les choses importantes en rouge, le personnel en rose, pour le blog et insta en violet, les évènements en orange, les vacances en jaune et le professionnel en bleu ciel. 

A vous de trouver le key visual qui vous convient !

 

Mois par mois

Je vous l’ai dit dans le récap des pages de mon Bujo, mais je vous fais ici un résumé plus complet. Voici comment s’organise chez moi un mois :

  • Chaque fin de mois, je prépare le mois suivant. Je choisi une nouvelle thématique, de nouvelles pages en fonction de mes besoins. Je procède donc au mois, ça me prends en général deux heures de création avant un nouveau mois, mon petit moment.
  • Chaque mois commence par une double page de garde avec un dessin, le calendrier mensuel global et le nom du mois.
  • Avant, je faisais un gros calendrier mensuel sur une double page, je me suis rendue compte que je n’utilisais jamais ce calendrier donc je l’ai enlevé (personnalisation !!)
  • Je passe ensuite au planning à la semaine. Je procède par colonnes, je sais que c’est ce qui fonctionne le mieux pour moi. Chaque colonne correspond à un jour de la semaine et les horaires des journées sont dans la colonne de gauche. Ces colonnes jour/horaires me permettent de noter chaque rendez-vous, chaque tâche à faire et de m’y retrouver facilement ! Ces colonnes font donc office de TO DO list quotidienne.
  • Un habits tracker, une page sur laquelle je note les habitudes que j’ai envie de garder ce mois-ci, comme la lecture, la marche, le sport, la méditation… Et un petit point pour chaque jour que je colorie lorsque j’ai accompli cette “tâche”. Ce tracker me permet d’avoir une vision complète de mes habitudes et de mes avancées personnelles à chaque fin de mois.
  • La page de mes intentions du mois, ou la plus importante à mes yeux. Sur cette page, je note les différentes actions que j’aimerais accomplir au cours de ce nouveau mois. C’est un très bon moyen de se motiver, d’avoir ses goals bien inscrits dans un endroit et visibles chaque jour pour se motiver. 

 

A la semaine

Vous avez vu que mon organisation au mois est assez sommaire, mais personnellement je me suis rendue compte après un an de Bujo que je n’avais vraiment pas besoin de plus ! Pour ce qui est de l’organisation à la semaine, voilà comment je procède.

  • Tous les dimanches soirs, je me pose avec mon journal et commence à remplir le planning de la semaine suivante.
  • J’inscris d’abord (en rose) les différents rendez-vous de ma semaine, les rendez-vous pro, perso, évènements, au bon jour et à la bonne heure pour ne rien oublier. 
  • Je remplis ensuite les journées avec les différentes tâches que j’aurais à faire, tous les jours par exemple je commence ma journée par regarder mes mails. Je met cette tâche en premier chaque jour, la surligner chaque matin lorsqu’elle est accomplie me donne une satisfaction et me motive à continuer ma journée.
  • Lorsque j’ai terminé une tâche, je la surligne dans la couleur du mois. 

Aussi simple que ça ! Et cette méthode permet d’avoir une bonne organisation bien rodée, pour accomplir nos tâches sans pression. 

 

Wow je ne pensais pas autant écrire ! Mais je pense que tout cet article était nécessaire, j’avais vraiment besoin de vous partager ces conseils et astuces ! J’espère que cet article vous a été utile, qu’il vous aura surtout convaincu d’investir à votre tour dans ce formidable outil d’organisation. Dites-moi en commentaires si vous aviez déjà un Bujo ou si vous souhaitez en commencer un nouveau ! Merci d’avoir pris le temps de me lire, je vous souhaite une belle semaine !

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.