Bonjour à tous ! Je reviens par ici dans un nouvel article qui change vraiment de d’habitude, un sujet personnel en fait. Nous en sommes maintenant à cinq semaines de confinement et nous ne pourrons pas dire que cette période n’aura eu aucun impact dans nos vies. Des retombées négatives parfois, avec de l’ennui, la perte d’un travail ou un peu de déprime (bah oui, nous avons tous nos jours avec et nos jours sans). Mais je pense aussi que cette période est le moment idéal pour mettre en place de nouvelles habitudes, des moments ou routines qu’on voulait faire avant mais qu’on zappait avec cette phrase : “je n’ai pas le temps”. Alors certes, je n’ai toujours pas beaucoup de temps, mais j’ai tout de même pris ce temps, de me poser et de penser aux bienfaits que m’avait apporté ce confinement. 

Cet article m’a été inspiré par la vidéo d’Anaëlle Claudet sur Youtube qui a proposé ce format. Je trouve que ça permet de faire le point sur notre vie actuelle et finalement, en la comparant à celle qu’on avait avant, on décèle parfois du positif ! Voici donc les bonnes habitudes que j’ai développées pendant ce confinement, et que je compte bien garder ensuite.

 

Je suis positive

Alors c’est très étonnant. J’ai toujours été de celles qui voient plus le verre à moitié vide qu’à moitié plein. Mais depuis le début de ce confinement, je reste positive, et ça me réussit carrément ! Parce qu’on a déjà trop de négativité qui nous entoure, de stress en ce moment, je me dis que vu mon caractère, si j’étais négative je sombrerais vite fait dans un état proche de la dépression. Bref, j’ai essayé de voir le bon côté des choses, et ce bon côté m’a amené à développer ces bonnes habitudes que je vous détaille ensuite. SOYONS POSITIF !!

 

Je relativise

Dans la même vibe que la positivité, j’ai appris à relativiser. Je regarde ma façon de vivre ce confinement, et je me dis qu’il y a vraiment pire. Je suis bien entourée, ma famille est en bonne santé, et je ne pourrais pas espérer plus. Finalement, ce temps nous permet de remettre les choses en place en faisant passer les petites choses du quotidien en petit bonheur unique qu’il faut, je pense, savourer. Relativisons, et cette étape permet vraiment de chasser la petite déprime qui arrive, il faut apprendre à remettre les choses en perspective.

 

Je vis dans l’instant présent

Pareil, je suis une fille extrêmement stressée (que des qualités n’est-ce pas?). Mais pendant ce confinement, j’apprends à ne plus me poser de questions sur demain. Parce que finalement : ON NE SAIT PAS. A quoi bon faire des pronostics et se poser des questions sur l’après alors que personne ne sait comment va se dérouler cet après ? Et pourtant, je suis en fin d’études, je dois réfléchir à mon projet d’avenir, mais j’ai décidé de mettre ces interrogations de côté pour vivre l’instant présent et le savourer. Savourer ce temps qui m’est donné, savourer les projets qui me sont confiés. Et ça, je recommanderais à tout le monde de commencer par là.

 

Je travaille et suis motivée

C’est fou mais le fait d’être chez moi à plein temps me motive encore plus ! Cette animation sur les réseaux sociaux et ces conseils qui tournent sur Youtube et les blogs me donnent envie de faire toujours plus ! Je suis encore plus motivée à travailler, à mettre des projets en place, pour moi mais aussi pour vous ! Je sens que cette période est mon moment, une occasion en or pour avancer dans mes projets et dans mes ambitions, et je me donne les moyens d’y arriver.

 

Je suis créative

Je ne dirais pas qu’en période normale je ne le suis pas, je suis graphiste et ce serait alors compliqué. Mais je trouve que m’a créativité a explosé pendant ce confinement ! C’est peut-être les photos qui tournent sur Instagram, plus créatives les unes que les autres, ou alors ce besoin et cette envie de vous aider en vous proposant des projets créatifs sympas, mais je déborde d’idées. C’est clairement l’occasion de mettre cette créativité à profit, et je pense garder cette envie de créer toujours plus, d’affirmer toujours plus mon style et ma personnalité sur mon blog et sur instagram.

 

Je cuisine maison, avec organisation

Bon passons à du plus fun. On pourrait penser que j’ai plus de temps avec ce confinement mais ce n’est pas vraiment le cas. Mais j’ai décidé de prendre soin de ma famille en leur préparant des bons petits plats fait maison. Parce que je considère que c’est encore plus important dans notre condition de sédentarité de faire attention à ce qu’on mange, mais aussi parce que je ne fais les courses qu’une fois par semaine, j’ai mis en place un planning de repas pour la semaine et fait mes courses en fonction. Du coup, je me dégage deux heures de temps le dimanche soir ou le lundi soir par exemple et fais du batch cooking, je cuisine pour la semaine, je congèle pour les jours suivants, je fais en grande quantité. Cette technique nous permet de manger maison, rapide parce que tout est déjà prêt, de varier aussi. Et vous souhaitez vous aussi mettre en place un menu de la semaine, n’oubliez pas de télécharger mon template juste ici.

 

Je fais du sport

Alors là, la plus grande habitude que j’ai mise en place et je vous en ai parlé à de nombreuses reprises : je fais du sport tous les jours. Parce qu’avant, je travaillais déjà de la maison mais j’avais la flemme. Mais là, je me dis que cette activité quotidienne est vraiment ma seule occasion de bouger de ma chaise de bureau. J’ai donc pris l’habitude de faire une séance chaque jour, je varie et je vous donne mon planning et mes astuces pour rester motivée ici. Et c’est un cercle vertueux ! Je fais du sport donc je me sens bien, je prends cette habitude et finalement je ne me passe plus de cette séance quotidienne, j’ai envie de me bouger ! Et en plus, ça a des effets bénéfiques pour ma silhouette. Je ne me suis jamais sentie aussi heureuse et motivée pour faire du sport (et ça j’espère vraiment le garder).

 

Je ne me compare plus aux autres

Un dernier point qui me semble essentiel dans cet article, et c’est vraiment cette habitude qui me tient le plus à cœur de garder ensuite : je ne me compare plus aux autres. Et je pense que toutes les bonnes habitudes que j’ai énoncées avant découlent clairement de celles-ci. C’est tellement reposant de ne plus voir tout le monde autour de soi et d’être constamment dans l’envie et dans le besoin de se comparer aux autres ! Ne plus être confrontée directement à leur motivation, à leur ambitions, on est finalement dans notre petite bulle et la seule personne que j’ai envie d’impressionner maintenant, c’est moi-même. Alors chaque semaine je me fixe des objectifs, je travaille dessus. Et c’est fou, le simple fait d’oublier un peu les autres et cette compétition, la positivité et la motivation que ça nous insuffle. Une habitude que je me DOIS de garder ensuite !

 

S’en est tout pour mes bonnes habitudes de ce confinement. Bien entendu, je pense que chacun met en place les habitudes qu’il veut, nous ne sommes pas en recherche de perfection pendant ce confinement, chacun le vit à sa façon et c’est le moment idéal pour être soi-même ! J’espère sincèrement que cet article personnel vous a plu, dites-moi vous les bonnes habitudes que vous avez mises en place pendant ce confinement et que vous souhaiteriez garder ensuite. Je vous souhaite un très bon weekend !

 

 

 

 

 

 

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.